>>Les droites, entre mouvements et partis

6 janvier 2008
Auteur(e) : 
Jean Michel Henny

Au début du XXe siècle, à une époque où les mutations sociales, politiques et internationales bousculent les repères et les références traditionnelles, on assiste en France à un durcissement des politiques dites de "droite", essentiellement caractérisé par un repli identitaire et des tentations extrémistes.

En quoi ce constat historique est-il pertinent ? Quelles en sont les leçons pour notre temps présent ?

Le samedi 10 février 2007 de 13h30 à 15h - salle Pierre Bourdieu

Avec
- animateur du débat : Jean Garrigues (professeur à l’université d’Orléans, président du Comité pour l’histoire parlementaire et politique - CHPP)

- Albert Kéchichian, enseignant titulaire à l’Institut d’Études politiques, pour Les Croix de Feu à l’âge des fascismes. Travail, famille, patrie, Champ Vallon, 2006

- Gilles Le Béguec, professeur à l’université Paris 10, membre du Centre d’histoire de Sciences Po, pour Histoire des droites en France, Editions Gallimard, 2006

Article tiré du site : http://www.salonshs.msh-paris.fr
Rubrique:  Tables rondes